SE COMPRENDRE POUR REUSSIR

Share on Google+Share on Facebook

1746790293_B978612069Z.1_20160509154708_000_G5E6OILBV.1-0

 

Comme chaque saison maintenant depuis quelques années, pour la 1ère trêve, nous retrouvons l’habituelle interview du Président.

Bonjour président, comment jugez-vous votre équipe après cette 1ère partie de championnat ?

BF : Le groupe vit bien ensemble et on sent une réelle volonté de vouloir réussir. Notre parcours reste dans les objectifs du club, avec 2 défaites chez 2 très bonnes équipes (ex NM 1) invaincues à domicile. Nous pouvons aussi avoir des regrets sur ces matchs ce qui prouve notre potentiel.

 

Justement que pensez-vous de la défaite de Rennes ?

BF : Ce n’est pas la défaite en elle-même qui me gêne mais notre prestation sur l’ensemble du match. Nous étions prévenus du jeu Rennais et nous n’avons malheureusement pas su y répondre. Certaines défaites sont salutaires pour l’avenir … A nous d’en tirer les leçons. 

 

Comment avez-vous trouvé la prestation de Lawrence ?

BF : Lawrence est un garçon trop discret, mais doué, intelligent, adroit et ayant le sens du placement. A lui et à nous tous de l’aider à retrouver son niveau de jeu d’il y a 1 an. La confiance est importante après une grave blessure. Ce qui est certain, c’est qu’après la sévère défaite de Rennes, nous avons besoin de l’ensemble des joueurs pour réussir cette saison.

 

Quel comportement de l’équipe attendez-vous après cette mini-trêve ?

BF : J’attends que la complicité et la cohésion entre les joueurs lors des entrainements se traduisent lors des matchs sur le terrain pendant 40 minutes.

Lors de la 1ère phase du championnat, nous avons apprécié des individualités et des phases de jeu extrêmement intéressantes et très prometteuses. Notre équipe doit et va passer un cap collectif en laissant aux vestiaires ses erreurs récurrentes d’inattention.   

 

Etes-vous confiant ?

BF : oui, j’ai rencontré, mercredi, longuement le coach et son adjoint avec pour mission d’optimiser le rendement des 10 joueurs qu’ils ont choisis et recrutés.

 

Comment abordez -vous le match de Tours ? 

BF : Nous allons jouer successivement Tours, Calais et Angers. Nos Partenaires et notre public connaisseurs, attendent ces moments de basket, et nos supporters vont se préparer pour ces évènements.

Nos joueurs doivent se transcender et n’avoir aucun regret à la fin du match.

Je finirai par souhaiter la bienvenue aux tourangeaux, qui découvriront le grand air vivifiant et iodé de la côte d’opale. Ainsi que le souvenir d’avoir déjà connu le Palais des Sports de Berck il y a 40 ans.   

 

Bruno FIOLET

Président de l’ABBR