RETOUR SUR LE MATCH DE VITRÉ AVEC PASCAL JULLIEN

Share on Google+Share on Facebook

pascal-jullien-3-1024x683

 

Aujourd’hui retour en détail avec Pascal Jullien sur le déplacement de l’équipe première le week-end dernier à Vitré et le match qui les attends ce Samedi face à Poissy.

 

Peux-tu nous faire un petit débrief sur le match de samedi ?

P.J: Les premières raisons de notre défaite de samedi ont commencé contre Gravenchon. A la fin du match en Seine Maritime Alex Mendy, Lawrence et Babacar se plaignaient de différentes douleurs. Patrick a donné les premiers soins sur place. Dès lundi, après visite auprès du staff médical il s’est avéré qu’un repos et des examens complémentaires étaient indispensables. A cela vous ajouter Camille qui a repris le jeudi après-midi (deux jours avant Vitré) et après trois semaines d’arrêt, Nikola malade (grippe) de mardi à jeudi sans oublier quatre joueurs qui ont joué beaucoup trop contre Caen et que j’ai donc reposé mercredi et jeudi. Nous avons pourtant été dans le match mais avec un manque évident de fraîcheur physique dans le dernier quart temps notamment avec l’absence d’Alex. Un autre fait c’est de faire 7/19 aux Lancers Francs alors que notre adversaire fait lui 17/19.

 

Quels sont les aspects à améliorer ?

P.J: L’équipe est prête pour combattre et jouer les premiers rôles encore faut-il s’entraîner. Il n’y a rien de concret à améliorer, il faut juste retrouver toutes nos forces et nos automatismes. Un athlète doit s’entraîner tous les jours c’est vital pour sa confiance et son moral. Mis à part Alex et Lawrence encore ménagé ce lundi, les autres ont retrouvé Clément pour les séances physiques habituelles et dès aujourd’hui le ballon va de nouveau rebondir. L’axe principal c’est la défense individuelle et collective car c’est à partir de cette racine que tout commence où se construit.

 

Un point sur les blessés :

P.J: Les choses rentrent dans l’ordre mais c’est vrai que le staff médical est énormément sollicité depuis 8 jours après un début de saison où il a été épargné. Nous avons de la compétence, de l’investissement et chaque minute de soin est optimisée pour que les joueurs puissent retrouver dans les plus brefs délais une totale guérison. Pour samedi on peut espérer une équipe totalement retrouvée où proche de l’être.

 

Ton avis sur Poissy ?

P.J: L’analyse est en cours et ce n’est pas essentiel aujourd’hui. Ils ont 2 défaites et une victoire, il y a de la taille mais au-delà de bien nous imprégner des joueurs ou de leur jeu, c’est sur mon équipe que je concentre toute mon énergie. Comme à son habitude Franck travaille sur les forces et les faiblesses de l’adversaire afin de me rendre un dossier complet avant le match.