RETOUR SUR ABBR/JUVISY AVEC PASCAL JULLIEN

Share on Google+Share on Facebook

18301666_996105327198078_3783913068998601564_n

Après sa défaite à l’extérieur contre le WOSB, les berckois ont réagi contre Juvisy à domicile (101-66). Nous revenons sur ce match en compagnie de Pascal Jullien. L’occasion d’aborder le prochain de match de l’ABBR. 

Es-tu fier de la réaction de tes joueurs contre Juvisy ? 

P.J. : C’est le match le plus abouti de la saison (134 d’évaluation). Peut être que l’adversaire nous a facilité la tâche mais il fallait faire le boulot jusqu’à la dernière seconde et ce fût le cas. Les joueurs ont énormément bossé la semaine dernière pour obtenir ce confortable résultat. Sans investissement c’est impossible de s’imposer de cette façon. L’équipe prend beaucoup de plaisir à partager le ballon et je souhaite les voir avec la banane après cette belle saison. Nous souhaitons participer aux playoffs, il faut donc terminer notre action sur la première phase.

Match maîtrisé de l’ABBR, partages-tu la même analyse ?

P.J. : Bien sûr ! Je n’ai entendu que des félicitations à l’issue du match. Nous avons comblé les supporters en jouant un basket fait de récupération et de jeu rapide. Le côté altruiste a vraiment été mis en avant avec 28 passes décisives (notre maxi cette année). Notre équipe est à maturité et elle est prête à encore faire des efforts.

Il faut impérativement gagner ce week-end pour espérer aller en play-offs, quel est votre état d’esprit ?

P.J. : Effectivement il nous faut gagner mais pas seulement car KB doit aussi perdre. L’état d’esprit est excellent et tournait vers une bonne préparation de la prochaine rencontre. Le travail est tourné vers des choses très simples : beaucoup de tirs, réglages des facteurs défensifs et jeux collectifs. Le scouting de Bruay est en phase terminale et nous préparons le plan de jeu pour fin de semaine. Attention il faut avoir à l’esprit que c’est une salle vraiment particulière en termes de repère (idem WOSB) mais cette fois nous aurons notre sixième homme. On ne laissera rien au hasard mais mon premier conseil c’est « trouver du plaisir ».

Crédits Photos : Julien F.Photographies 

Propos recueillis par Jérémy Dupont