POISSY / ABBR : LE DEBRIEF

Share on Google+Share on Facebook

poissy

Quelle belle prestation des coéquipiers d’Alexandre Mendy ce samedi sur le parquet de Poissy ! Une rencontre sans aucune ombre au tableau : le retour rassurant de Lionel, de l’adresse, de l’envie, tout ces ingrédients qui ont fait que l’ABBR a fini par s’imposer très largement 51 à 90. Petit débriefing de ce match avec notre coach Pascal Jullien.

 

Belle victoire ce samedi à Poissy, peux-tu nous faire un petit débriefing sur le match ?

P.J : Mon message fut très clair cette semaine : ne pas prendre à la légère une équipe qui a gagné de gros matchs à domicile et qui cherche à se maintenir. C’est donc avec beaucoup de concentration que les joueurs ont abordé ce match. La volonté de ne pas se mettre davantage en danger au classement et de se donner de l’air était aussi dans les têtes de tous. Une équipe en mission « défensive » pendant 40 minutes, où chacun a pris du plaisir, du temps de jeu et qui a trouvé le pourcentage aux tirs. Lionel a réussi un retour conquérant dans une raquette pourtant bien fournie du côté de Poissy. Nous avons eu le plaisir de voir Camille sur le banc et nos fidèles supporters qui ont donné de la voix tout au long du match dans une salle acquise à leur cause. L’après-match fut un moment de joie qui, j’espère, va souder encore un peu plus le groupe qui commence à retrouver l’ensemble de ses soldats.

 

Quels sont les aspects positifs à retenir de ce match ?

P.J : Grosse défense avec 51 points encaissés !! Le jeu collectif offensif a pris beaucoup de place avec 26 passes décisives, 45% à trois points et un ballon qui a beaucoup changé de mains en allant jusqu’à l’extra passe. Un temps de jeu et un scoring partagé même si j’aurais aimé reposer un peu plus Alex et David.

 

Y’a t’il tout de même des aspects négatifs qui persistent ?

P.J : Il n’y a aucun aspect négatif sur notre prestation. Sur les matchs de la soirée, je note la défaite d’Angers à Cherbourg et que tous les autres matchs se sont joués en moins de 10 points. Cela montre une nouvelle fois que notre championnat est musclé et qu’il sera dur jusqu’au bout.

 

Peux-tu nous parler un peu du prochain match, la réception de Juvisy samedi ?

P.J : Une équipe qui montre des visages différents à chaque rencontre. Je viens de regarder leur match à Vanves, ils étaient menés 18-7 et ils sont revenus 5 minutes après en menant 23-24 donc autant dire qu’il faut les prendre au sérieux malgré leur classement. Nous aborderons aussi cette rencontre comme un tremplin pour le match contre Prissé Macon, 8ème de finale du Trophée Coupe de France, qui se jouera le samedi 24 février à 20h au palais des sports.