Clap de fin…

Share on Google+Share on Facebook

31945725_1009317622558681_6411283178081746944_n

C’est sur une défaite amère que se termine la saison 2017-2018 de l’ABBR… Encore à égalité à quelques minutes de la fin, le jeu a finalement tourné en faveur de Vanves qui s’est imposé au Palais des Sports 66 à 70. Les Berckois terminent donc cette saison à la 4ème place, avec un bilan tout juste positif de 14 victoires et 12 défaites.

Le coach, Pascal Jullien, aurait certainement préféré terminer son parcours Berckois sur une victoire… mais cette année Vanves aura été plus fort. L’ensemble du club tient à remercier Pascal pour tout ce qu’il a apporté au club durant ces deux saisons, et notamment le Trophée Coupe de France 2017.

 

Le président travaille depuis quelques temps déjà à préparer la saison prochaine et c’est par respect pour l’équipe, le coach et leur travail, qu’il a voulu attendre la fin du championnat pour annoncer qui sera aux commandes de l’ABBR version 2018-2019. Bruno Fiolet a choisi de faire confiance à Laurent Kleefstra, l’actuel entraîneur du Toulouse BC. Le coach toulousain a un sacré palmarès à son actif, puisqu’il a validé la montée en Nationale 1 de son équipe une semaine après avoir gagné, lui aussi, le Trophée Coupe de France 2018, mais il avait déjà gagné les playoffs avec Toulouse la saison dernière et avec le Pays d’Aix Basket en 2015.

21463095_1573873612673540_6204073950834497856_n

Nous vous proposons d’en savoir un peu plus sur lui au travers de cette petite interview :

- Laurent, tu vas être le nouvel entraîneur de l’ABBR la saison prochaine, peux-tu te présenter en quelques mots : d’où tu viens, quel est ton parcours…?

Je suis originaire de la région parisienne. Je suis marié et papa de deux enfants (une fille de 12ans et un petit garçon de 20 mois). Concernant mon parcours sportif, j’ai débuté ma carrière en tant que joueur à Montpellier Basket (espoir/pro A) à l’âge de 18 ans et je l’ai ponctué à Toulouges à l’âge de 38 ans (nm1). En tant qu’entraîneur, l’ABBR sera mon quatrième club après Toulouges, Aix en Provence et Toulouse.

- Avec tes dernières et nombreuses réussites sportives, on t’imagine plutôt ambitieux! Qu’est-ce qui t’a séduit dans le projet du club?

Berck est un club historique autour duquel il y a un vrai engouement pour le basket. C’est un club ambitieux et qui a les moyens de ses ambitions. J’ai eu un bon contact avec Mr Fiolet et apprécié son discours concret. J’ai senti une vraie détermination à retrouver la NM1.

 – Peux-tu nous parler, en quelques mots, de ta philosophie de jeu?

Je suis pour un jeu de transition maîtrisée où le pick and roll détient un rôle majeur. J’essaye d’avoir un bon équilibre et une bonne alternance entre le jeu intérieur et extérieur afin de trouver le meilleur tir possible. Tous les joueurs sont impliqués dans le collectif. Je suis réputé pour être un coach plutôt offensif.

- Tu as certainement dû entendre parler de l’ambiance du palais des sports : un petit message pour les supporters?

 Effectivement Berck a la réputation d’être un des tout meilleur public de France. Nous allons travailler dur pour gagner sa confiance et essayer d’obtenir les meilleurs résultats possibles. Je suis très fier de démarrer ce nouveau projet à vos côtés et j’espère pouvoir compter sur vous.

- Tu vas quitter la douceur de vivre du sud de la France pour la Cote d’Opale… Ca ne te fait pas peur?

Hormis une saison à Longwy, cela fait 30 ans que j’évolue dans le sud. C’est effectivement un grand changement dans notre vie, que ce soit à titre personnel ou familial. Ma femme et moi même de par notre cursus avons toujours été habitué à voyager. Nous sommes plutôt enthousiastes à l’idée de découvrir Berck, sa région et ses habitants.

 

Nous souhaitons donc la bienvenue à Laurent Kleefstra et toute sa famille au sein de l’ABBR et sommes déjà impatients de voir le nouveau visage de l’ABBR version 2018-2019.