CHERBOURG // ABBR : LE DEBRIEF

Share on Google+Share on Facebook

J19

Emmenés par un Babacar Diouf des plus adroits, les Berckois sont revenus de Cherbourg avec la victoire ! Petit retour sur le math avec le debrief hebdomadaire de Pascal Jullien.

 

Une victoire qui fait du bien à Cherbourg, peux-tu nous faire un petit débriefing du match?

P.J. : La semaine de travail s’est vraiment très mal terminée avec la blessure de David, qui est venue s’ajouter à celle de Marco. Fort heureusement, Thomas, Paul et Killian nous ont permis de garder une qualité appréciable de compétences à l’entraînement afin de préparer ce match qui s’annonçait très compliqué pour de nombreuses raisons sportives.

Comme d’habitude, rien n’a été laissé au hasard dans l’analyse des points forts et faibles de notre adversaire. Je souhaitais de l’agressivité, et les joueurs ont répondu présents dès l’entame de match. Alexandre a très bien mené le groupe à la victoire avec 40 minutes de présence sur le terrain qui, sur ce poste de jeu, reste une incontestable performance.

Je suis très fier de la performance du groupe, notamment dans l’état d’esprit défensif, car l’engagement fût présent 35 minutes face, aussi bizarre que cela puisse paraitre, à la meilleure équipe offensive du championnat, que nous avons laissé bien en dessous de ses performances habituelles.

C’est une troisième victoire de suite en championnat, et nous gagnons une place au classement tout en restant à 1 point de la quatrième. Nous sommes quatrième meilleures défense et attaque du championnat qui, au vu de nos pépins physiques de la saison, restent de véritables performances.

 

Quels sont les points positifs de ce match?

P.J. : Gagner à l’extérieur avec 7 joueurs !! Les joueurs vivent très bien ensemble et c’est grâce à leur solidarité qu’ils ont construit le bloc défensif et encaissé que 70 points. En attaque, chacun a été appliqué dans l’organisation, en prenant ses responsabilités dans le sens des annonces. Nous avons tenté 70 tirs, pris 42 rebonds et provoqué 20 fautes mais toujours avec une adresse perfectible surtout à deux points avec 53%.

Nous avions notre « petit » groupe de supporters dans la salle, Ô combien appréciable et fondamental. Merci à eux !!

 

Quelles erreurs auriez-vous pu éviter et quels sont les points négatifs à améliorer cette semaine?

P.J. : J’ai cassé ma plaquette (lol). Je n’ai pas aimé l’entame du troisième quart temps. Laisser revenir Cherbourg dans le match alors qu’ils étaient au fond du trou aurait pu nous coûter très cher. Nous avons aussi laissé quelques points aux lancers francs, notre talon d’Achille cette année.

 

Quel est le programme de cette semaine pour préparer la réception de Rennes samedi? 

P.J. : Les organismes doivent être préservés au maximum. J’ai donc laissé les joueurs au repos jusqu’à mardi après-midi. C’est tout à fait mérité !! Les séances seront de courte durée avec de nombreuses séries de tirs et des ajustements sur les systèmes offensifs. Nous préparons le plan défensif car il n’est pas question de laisser Rennes à plus de 80 points comme au match aller. Si nous voulons l’emporter il faut de la dureté et de l’enthousiasme, cela va être mon message toute la semaine.

 

Merci Pascal, et bonne semaine !