CALAIS // ABBR : LE DEBRIEF…

Share on Google+Share on Facebook

calais3

Avec une adresse insolente et un esprit revanchard, les Berckois n’ont laissé aucune chance aux Calaisiens dans le match retour du derby tant attendu. L’ABBR a écrasé Calais dans sa nouvelle salle, 44 à 80, pour le plus grand bonheur des nombreux supporteurs berckois ayant fait le déplacement ! Comme chaque lundi, petit retour sur le match avec le coach Pascal Jullien.

 

- Vous avez largement remporté la deuxième manche du derby samedi à Calais, 44 à 80, félicitations ! Peux-tu nous faire un résumé du match?

P.J. : Vu l’écart, j’ai entendu dire et lu qu’il n’y avait rien en face ?? On nous tire à boulet rouge lorsque l’on perd et là c’est l’adversaire qui n’était pas bon. C’est quand même irrespectueux de ne pas reconnaître que mes joueurs ont fait un excellent travail avant et pendant.

C’est avec beaucoup de concentration et de considération pour l’équipe de Calais que les joueurs sont arrivés sur le terrain. La défaite du match Aller, la notion de derby et la présence de nos supporters étaient dans les têtes de tous, mais pas seulement. La force de notre groupe, c’est la bonne humeur qu’il y règne tout au long de la semaine, car nous ne faisons que du jeu réduit. Une défense de fer mais surtout stratégique et un Alex des grands soirs pour diriger l’équipe et vous avez les premiers ingrédients. De notre coté, nous nous sommes préoccupés des fautes, de maintenir le groupe dans la rigueur et de donner du temps de jeu à tous.

 

 - Quels points positifs faut-il retenir de ce match?

P.J. : Avec 5 joueurs à l’entraînement il est difficile de préparer les rencontres. Mais nous le faisons professionnellement, avec ces conditions. Nous vivons sur les acquis et c’est la force mentale du moment. Fort heureusement Thomas, Thibaut, Lucas, Pierre et Vincent nous apportent une présence sans faille, même si ce n’est qu’épisodique, à l’entraînement. Ils arrivent comme de vrais professionnels et bien conscients de l’intérêt de l’équipe et du club. Il faut leur tirer un coup de chapeau car ils font deux matchs par weekend end. MERCI aussi à Ludo et Fabrice. Sur un plan statistique avec 57% à deux points, 51% à 3 points et 100 d’évaluation collective c’est un contrat bien rempli !!

 

 - On peut dire que c’était un match à sens unique, Calais étant passé complètement à travers, y a-t-il quand même des points négatifs à corriger sur cette rencontre?

P.J.: Il n’y a aucun point négatif, ou alors juste le pourcentage aux lancers francs, 57%, qui est notre talon d’Achille cette année.

 

 - Vous recevez Fougères samedi, comment allez-vous préparer ce match?

P.J. : Un point essentiel c’est qu’il faut garder notre quatrième place. Si nous l’emportons, nous aurons fait un grand pas vers cet accessit, qui n’est pas celui que nous, que je voulais mais qui, me concernant, reste tout à fait acceptable au vu des conditions manifestes. Au niveau du staff, rien ne change avec l’analyse vidéo et la préparation du scouting collectif et individuel. Pour le travail à l’entraînement, comme depuis de nombreuses semaines, je vais composer avec 5 joueurs. J’attends des nouvelles du staff médical pour connaître les dégâts car Marc-Antoine et Lawrence avaient des douleurs après le match. La bonne nouvelle serait de revoir David…. wait and see.

 

Merci Pascal. Encore bravo à l’équipe pour cette très grosse victoire et bon courage pour cette nouvelle semaine.

Rendez-vous samedi à 20h au Palais des Sports pour ABBR / Fougères.