ABBR / CALAIS : LE DEBRIEF

23668882_917111545112623_5550327821729177803_o

Peux-tu nous faire un petit débriefing sur le match de samedi contre Calais ?

P.J : Pour avoir revu le match, je pense sincèrement que l’arbitrage n’a pas été à la hauteur du match. J’ai relevé au minimum 5 actions en deuxième mi-temps qui ne nous donnent pas l’agrément des excellentes attitudes défensives ou offensives (vidéo à l’appui dont le coup de coude sur Lawrence). Sur un plan basket, les joueurs ont réalisé le match tactique demandé, comme sortir Reed. Seulement, sur la deuxième mi-temps, nous n’avons pas réussi à garder le rythme et le niveau de jeu que nous avons imposé en première mi-temps. Mon équipe est en totale reconstruction, qu’on le veuille ou non. Depuis la blessure de Camille, leader charismatique, l’éloignement d’Alex, Lionel et Babs, toute l’homogénéité s’est déréglée, chacun cherche sa place et le collectif actuel n’a que peu de racine. Il ne suffit pas de mettre des joueurs 48 heures ensemble pour obtenir la quintessence de 6 semaines de préparation.

Quels sont les aspects positifs à retenir de ce match ?

P.J : Malgré l’énorme pression qui planait au dessus des dirigeants, mon équipe et moi, je peux affirmer que les garçons ont montré de la solidarité et de l’engagement. Il a manqué deux jours à Alex, Lionel et le groupe pour trouver des automatismes et gagner le match. Lorsque nous aurons travaillé une dizaine de jours ensemble, nous obtiendrons une partie de la cohésion qui nous fait défaut et valorise les compétences de chacun.

Quels sont les aspects négatifs à retenir de ce match ?

P.J : Encore et encore des blessés. Lionel et Lawrence et pour combien de temps?….Y’en a vraiment marre ! Après je ne comprends pas toutes les raisons de ces prises de positions .Même si cela ne concerne qu’une minorité, ça fait mal de le lire ou de le voir. Tout est réuni dans le club, autour du club pour que nous puissions converger. Mais en ce moment la réussite n’y est pas et nous savons pourquoi. En finalité toutes ces tensions se retournent contre nous. Je comprends l’attente des résultats mais sachez que nous aussi on souhaite gagner ! Je me bats, me remets en cause chaque jour qui passe pour gagner dans ces conditions sportives.

Que penses-tu de Fougères qui est notre prochain adversaire ?

P.JA ce jour, c’est le cadet de mes soucis. Avant de penser à Fougères, je regarde comment faire progresser mon équipe et lui donner confiance. J’ai prévu deux matchs amicaux cette semaine et c’est sur ce travail que je me concentre en espérant être 8 pour les jouer.

Mon staff me prépare comme à son habitude une analyse approfondie dont je prendrai connaissance samedi ou dimanche prochain.

BEAUJOLAIS NOUVEAU POUR LES PARTENAIRES AU CASINO PARTOUCHE DE BERCK

IMG_7460

Le Beaujolais nouveau est arrivé ! Et il a bien été réceptionné par les Dirigeants du Casino Partouche de Berck qui en ont profité pour inviter, le jeudi 16 novembre dernier, l’ABBR et ses Partenaires à venir le découvrir ! 

Toujours dans l’optique de favoriser les échanges entre ses Partenaires, l’ABBR et le Casino Partouche de Berck se sont associés hier soir afin de proposer aux Partenaires du club de découvrir le Beaujolais Nouveau. Deux femmes sont à l’initiative de cette démarche : Sandrine Baudrin, Directrice du Casino ainsi que sa collaboratrice Karine Baillet, en charge de la communication de l’Etablissement. Nous tenons également à remercier tout particulièrement Madame Annie Partouche, pour sa présence et sa gentillesse à l’égard du club.

Nos hôtes avaient mis les petits plats dans les grands : le beaujolais était accompagné de plusieurs types de petits fours et de charcuterie. A noter que l’Etablissement ne reçoit pas du public uniquement pour le côté jeu, mais dispose également d’un bar très cosy ainsi que d’une brasserie qui propose des formules à partir de 12€50.

Cinq euros de jeu offerts par la maison

En présence des joueurs, du staff et des Dirigeants du club, les Partenaires ont également pu découvrir les équipements de divertissement proposés par le Casino. Une carte de 5 €, offerte par le Casino, leur a permis de s’essayer aux nombreux jeux proposés par l’établissement : machines à sous, black jack, boule et roulette électronique.

Le Megapot Partouche (jackpot commun provenant de 200 machines à sous connectées entres elles parmi 42 casinos) n’est pas tombé jeudi dernier, alors allez tenter votre chance !

Casino Partouche de Berck : http://www.casinoberck.com
Ouvert 7j/7 – 10h/2h du lundi au jeudi – 10h/3h vendredi, samedi et dimanche

IMG_7457

LAVAL / ABBR : LE DEBRIEF

23435236_2081926391821110_8896061470115321919_n

Retour sur le match du week-end dernier contre Laval et le derby de ce samedi contre Calais qui s’annonce très chaud.

Peux-tu nous faire un petit débriefing sur le match de samedi contre Laval ?

Avec un groupe réduit à 6 joueurs plus le jeune Killian, nous avons réalisé une première mi-temps idéale avec des points, des fautes provoquées, des rebonds et très peu de faute sifflée contre nous.

A la sortie des vestiaires, l’équipe n’a pas réussi son entame de troisième quart temps, tout en subissant le réveil des Lavallois. N’ayant qu’une seule solution de rotation pour contester leur domination nous avons essayé de proposer différentes défenses mais sans le succès escompté.

Kévin s’est aussi retrouvé avec 3 fautes et donc dans l’impossibilité de rester sur le terrain. La difficulté s’est accentuée au début du quatrième lorsque David a écopé d’une disqualifiante suite à deux antisportives.

Malgré cela les garçons se sont battus jusqu’à la dernière seconde en produisant un pressing tout terrain qui malheureusement ne nous a pas fait récupérer de ballon décisif. 

Quels sont les aspects positifs à retenir de ce match ?

Les joueurs ont montré des qualités de battant tout au long du match et nul doute que leurs efforts vont finir par payer.

Quels sont les aspects négatifs à retenir de ce match ?

Bien évidement la défaite mais aussi l’impossibilité de pouvoir proposer aux supporters présents à Laval la convivialité que procure une victoire.

Que penses-tu de Calais qui est notre prochain adverse dans un derby qui s’annonce bouillant ?

Calais dispose d’un effectif de qualité avec un centre d’intérêt sur le poste 4, l’américain Reed. Je n’écarterai aucun joueur car chacun est capable de tirer à 3 pts pour les extérieurs et dominer la raquette pour les joueurs intérieurs.

François Cazier le meneur de jeu est aussi un point clé dans l’organisation, sans oublier le coach Christian Cléante qui sera préparer la rencontre aux petits oignons. Si vous ajoutez à cela l’impact d’un derby je confirme que cela sera bouillant car nous allons livrer bataille pour l’emporter !

RETOUR SUR LE PETIT-DEJEUNER PARTENAIRES ET LA PHOTO OFFICIELLE

IMG_0052 2

Ce jeudi 9 Novembre, un petit-déjeuner entre les partenaires du club de l’ABBR, a été organisé. Cette initiative est à mettre à l’actif du Président du club, Bruno Fiolet et la société Sport Infinity, qui gère l’animation du tissu de Partenaires du club.

Cet événement a pour but de valoriser les Partenariats en renforçant la relation et les échanges entre les partenaires. 

La présence de Monsieur Bruno Cousein, maire de Berck et Président de la CA2BM ainsi que de Claude Coin, Maire de Rang-du-Fliers, confirme les liens forts qui existent entre le club et les collectivités locales. 

Pour la première édition de ce petit-déjeuner qui sera désormais un rendez-vous mensuel, une vingtaine de partenaires étaient au rendez-vous. Ces derniers ont eu la belle surprise d’avoir la visite des joueurs et du staff, ainsi que d’assister à la photo officielle de l’équipe. Une photo souvenir avec ces mêmes partenaires à également était prise.

DSC06105

 

 

ABBR / TOURS : LE DEBRIEF

IMG_0036 3

Après le match de ce week-end face à Tours, nous retrouvons le coach pour faire un point sur cette rencontre, et sur la prochaine journée de championnat.

 Quels sont les aspects positifs et négatifs à retenir de ce match contre Tours ?

P.J : Je suis frustré de la défaite car les joueurs ont fait le travail en amont du match et pendant le match. C’est vraiment malheureux de ne pas obtenir le fruit de cet investissement.

Lors du coup de sifflet final, les joueurs ont eu pour satisfaction du devoir accompli un tonnerre d’applaudissement de la part du public qui ne s’est pas trompé sur l’implication des joueurs.

Le plan de jeu qui était, entre autre, de limiter offensivement Lesieu et de jouer Ramphort a fonctionné. Défensivement les garçons ont trouvé du plaisir à donner les aides pour gagner les ballons (10) et provoquer des fautes en attaques (25).

Malheureusement notre défaillance dans l’adresse extérieure ne nous a pas permis d’obtenir du spacing et donc de la fluidité dans les in-out.

Je regrette de ne pas avoir remis Babacar dans la fin du quatrième quart temps même si le groupe se comportait très bien.

Les lancers francs ratés dans le dernier quart temps sont aussi un lourd préjudice dans le décompte final. Devant un Palais des Sports aussi bouillant les supporters reviendront assurément car il se profile des grosses affiches comme Calais et Angers.

 Un petit mot sur Laval notre prochain adversaire ?

P.J : Sur un plan général je dirai qu’ils ont une attaque très performante mais une défense plus soft. Je n’ai pas encore fait mon analyse sur cette équipe mais nous savons que notre défense devra être une citadelle imprenable.

Ils vont nous attendre de pieds fermes, eux qui sont juste derrière à 1 match. Nous avons suffisamment laissé de points en championnat mais qui finalement forgent notre groupe sur nos points forts et faibles. L’équipe commence à bien se connaître et il faut tout de suite rebondir dans ce championnat qui comme prévu est acharné.