INFO RECRUTEMENT : l’ABBR fait le choix de l’avenir

seguela

Le recrutement avance sereinement à l’ABBR, qui enregistre cette semaine la signature de sa troisième recrue. Avec un secteur intérieur à renouveler en grande partie, le coach a opté pour un poste 4/5 prometteur et complémentaire des joueurs déjà en place.

Il nous arrive de Cognac, où il a terminé à la 4ème place de la poule B avec 18 victoires et seulement 6 défaites… Il s’agit de Thomas SEGUELA ! Formé à Pau où il a fait son cursus Espoirs, Thomas (25 ans) est ensuite passé par Quimper en N1 avant de rejoindre Cognac où il a passé les 2 dernières saisons. Du haut de ses 2,04m, c’est un pivot très mobile avec de bonnes mains. En 2017-2018 il tournait à près de 11 points de moyenne.

Il viendra compléter la raquette aux côtés de Marc-Antoine HELLO et Luke FITZGERALD. En misant sur les jeunes avec la signature de Thomas et de Maxime COZE (24 ans), le président et le coach ont fait le choix de l’avenir.

 

 

INFO RECRUTEMENT : l’ABBR a son poste 5

Désormais sûr d’évoluer en Nationale 2 la saison prochaine, le coach Laurent Kleefstra continue la construction de son effectif. Après la signature de l’arrière Maxime COZE en début de semaine, le club a désormais trouvé son poste 5 !

Quelques indices : comme le coach, il a fait monter son équipe en Nationale 1  cette année et a évolué dans la poule… de l’ABBR en 2017-2018 ! Une petite idée?

fitzgerald 2 Du haut de ses 2,02m, il s’agit bien de l’intérieur d’Angers : Luke FITZGERALD ! L’américain de 31 ans, originaire de Cleveland, joue en France depuis 6 ans : il a passé 5 saisons à Toulouges en N2, où il était déjà sous les ordres d’un certain… Laurent Kleefstra, avant de rejoindre l’Etoile d’Angers à l’été 2017. Meilleur marqueur de son équipe avec 14 points de moyenne, Luke est un intérieur dominant avec un physique hors norme, des qualités athlétiques et des mains en or. Souriant et attachant, il ne cache pas son amour de la France et nul doute qu’il sera rapidement adopté par le public Berckois !

fitzgerald

INFO RECRUTEMENT : l’ABBR mise sur le « local » !

Vous les attendiez… elles sont là les premières informations sur l’effectif 2018-2019 ! Un petit indice concernant la première recrue Berckoise : il a déjà foulé le parquet du Palais à plusieurs reprises…

C’est bien un garçon « du cru » qui rejoindra David WEBER, Alexandre MENDY, Marc-Antoine HELLO et Killian SILVESTRE sur le banc Berckois ! Âgé de 24 ans, cet arrière-meneur a commencé le basket à l’ABBR et y a fait toute sa formation. Une idée ?

coze

Il s’agit bien sûr de Maxime COZE ! Le président et le coach, Laurent KLEEFSTRA, ont fait le choix du local en misant sur le retour de Maxime, qui avait déjà porté les couleurs de l’ABBR jusqu’en 2014. Nous vous proposons de le découvrir, ou plutôt le re-découvrir, à travers ces quelques questions :

- Maxime, peux-tu te présenter et nous faire un petit retour sur ton parcours, même si beaucoup de gens ici te connaissent déjà? 

Bonjour à tous, je m’appelle Maxime Coze, j’ai 24 ans, je mesure 1m85 et je suis originaire de Berck. J’ai effectué toutes mes classes jeunes, jusqu’en U20 France, à Berck. J’ai ensuite intégré le groupe N2 pendant 2 ans. Je suis parti ensuite à Lisieux en N3 sous les ordres de Patrick Haquet puis je suis allé dans le Sud Ouest, au Val D’Albret Basket, en N3 puis N2. Et me voilà aujourd’hui à Berck pour la saison à venir !

- Quel est ton style de jeu et comment s’est passée ta saison à Val d’Albret?

Je suis un joueur à l’écoute des consignes demandées par le coach, mais j’aime aussi prendre des initiatives sur le shoot, qui est ma qualité première.

J’ai vécu une saison assez compliquée au Val D’Albret. Nous avons eu trois coach différents dans l’année, on ne s’entendait pas forcément collectivement, c’était assez compliqué…

Mais cela m’a permis de jouer une saison en Nationale 2 et de voir ce que je valais vraiment à ce niveau.

- Tu as commencé le basket à Berck, qu’est-ce qui t’a séduit dans le projet du club cette année?

Oui depuis le plus jeune âge je portais le maillot Berckois, avec Severine Agnes en tant que coach.

Le projet du club m’a convaincu tout d’abord parce que j’ai joué contre Laurent cette année et je partage sa vision du basket, l’envie de jouer collectif et le fait que tout le monde soit impliqué dans le jeu.

Ensuite Berck est un grand nom du basket français, une énorme salle, des supporters à 100% derrière les joueurs, ça donne envie on va pas se mentir.

- Tu connais le public Berckois, as-tu un petit mot pour les supporters?

Un petit mot pour les supporters Berckois : j’espère que cette année vous serez derrière nous comme vous le faites chaque année. Je reviens avec une grosse envie et j’espère  que le chaudron berckois restera « L’Enfer du Nord ». À très vite !

 coze

Pour le moment, l’effectif 2018-2019 de l’ABBR se compose de : David WEBER, Alexandre MENDY, Marc-Antoine HELLO, Killian SILVESTRE et Maxime COZE.

De nouvelles signatures devraient se confirmer dans les semaines à venir, mais nul ne doute que le président et le coach travaillent d’arrache-pied pour monter une équipe des plus compétitives.

L’interview du président : bilan et zoom sur la saison à venir

 

B9713126636Z.1_20170910101341_000+GP59OIBIA.2-0

Le championnat de Nationale 2 s’est terminé le 05 mai dernier pour l’ABBR, alors que toutes les autres équipes du club rentrent dans leurs différentes phases finales. Le président Bruno FIOLET a fait le bilan sur la saison et prépare désormais la suivante aux côtés de Laurent Kleefstra, qui arrive de Toulouse pour prendre les rênes de l’équipe fanion. Au travers quelques questions, le président nous éclaire sur les changements à venir.

 

- Président, quel bilan faites-vous de la saison écoulée ?

Je vais mettre tout le monde d’accord en disant que ce fut une saison compliquée pour tous… Je tiens une nouvelle fois à remercier et à souhaiter Bonne Chance à Pascal JULLIEN. Concernant l’ensemble du club, les résultats et les classements de nos équipes sont très encourageants pour l’avenir et je suis certain qu’ils termineront tous leur saison de la meilleure des manières.

 

- On parle de restructuration, voir de révolution : qu’en est-il exactement ?

En effet TOUT doit être mis en place pour l’intérêt général du club. Je dis un NON définitif aux copinages et comportements individualistes… Un club doit savoir évoluer et se moderniser.

Avec mon bureau Directeur, nous avons décidé de mettre en place un plan de formation concernant l’ensemble de nos jeunes. Arnaud Fasquel, le coordinateur des équipes jeunes, travaille sur cette mission. C’est un projet important, dont la réussite dépend de l’adhésion de TOUS.

 

- Des rumeurs circulent sur des évictions au sein du club : est-ce vrai ?

Ces rumeurs n’honorent pas leurs auteurs. Au lieu d’exclure, nous cherchons plutôt à fédérer de nouveaux membres qui veulent s’investir pour le développement et le bien-être du club.

 

- On parle aussi d’un remaniement au sein du fonctionnement de l’équipe Première ?

Si le club doit se moderniser, son équipe première doit en être l’exemple… Après 15 ans d’un fonctionnement identique, celui-ci doit également évoluer.

Concernant l’administratif, Yannick Fasquel a toujours su le gérer dans l’intérêt du club. Il doit, grâce à l’expérience acquise, imposer sa rigueur et son autorité dans le domaine de la gestion administrative et médicale.

Concernant le sportif, la complémentarité coach-coach adjoint n’a jamais été simple. Franck Batel est venu me rencontrer à plusieurs reprises. C’est un garçon qui a besoin de s’exprimer. Il veut apporter son expérience au service de la Formation , des Jeunes et des Pôles Espoirs.

Et il y a aussi et surtout le nouveau Coach… Laurent Kleefstra !

 

- On en vient au nouveau coach, Laurent Kleefstra, et à la nouvelle équipe ? 

Laurent a une mission à finir avec son club actuel… Suite à nos entretiens réguliers, je peux vous dire qu’il connait le jeu de chaque joueur Berckois… et travaille sur la construction de sa future équipe ! Beaucoup d’équipes de N1 et N2 sont actuellement en Play-offs et avec la refonte des championnats Nationaux les recrutements et mutations seront retardés cette année.

 

- Quels sont vos souhaits actuels ?

Beaucoup d’équipes de l’ABBR sont en train de jouer des titres Régionaux, Départementaux ou de Coupe : nous  leur souhaitons Bonne chance… et on espère une montée en Pré-Région de notre équipe C !

Vive l’ABBR !

 

 

 

Clap de fin…

31945725_1009317622558681_6411283178081746944_n

C’est sur une défaite amère que se termine la saison 2017-2018 de l’ABBR… Encore à égalité à quelques minutes de la fin, le jeu a finalement tourné en faveur de Vanves qui s’est imposé au Palais des Sports 66 à 70. Les Berckois terminent donc cette saison à la 4ème place, avec un bilan tout juste positif de 14 victoires et 12 défaites.

Le coach, Pascal Jullien, aurait certainement préféré terminer son parcours Berckois sur une victoire… mais cette année Vanves aura été plus fort. L’ensemble du club tient à remercier Pascal pour tout ce qu’il a apporté au club durant ces deux saisons, et notamment le Trophée Coupe de France 2017.

 

Le président travaille depuis quelques temps déjà à préparer la saison prochaine et c’est par respect pour l’équipe, le coach et leur travail, qu’il a voulu attendre la fin du championnat pour annoncer qui sera aux commandes de l’ABBR version 2018-2019. Bruno Fiolet a choisi de faire confiance à Laurent Kleefstra, l’actuel entraîneur du Toulouse BC. Le coach toulousain a un sacré palmarès à son actif, puisqu’il a validé la montée en Nationale 1 de son équipe une semaine après avoir gagné, lui aussi, le Trophée Coupe de France 2018, mais il avait déjà gagné les playoffs avec Toulouse la saison dernière et avec le Pays d’Aix Basket en 2015.

21463095_1573873612673540_6204073950834497856_n

Nous vous proposons d’en savoir un peu plus sur lui au travers de cette petite interview :

- Laurent, tu vas être le nouvel entraîneur de l’ABBR la saison prochaine, peux-tu te présenter en quelques mots : d’où tu viens, quel est ton parcours…?

Je suis originaire de la région parisienne. Je suis marié et papa de deux enfants (une fille de 12ans et un petit garçon de 20 mois). Concernant mon parcours sportif, j’ai débuté ma carrière en tant que joueur à Montpellier Basket (espoir/pro A) à l’âge de 18 ans et je l’ai ponctué à Toulouges à l’âge de 38 ans (nm1). En tant qu’entraîneur, l’ABBR sera mon quatrième club après Toulouges, Aix en Provence et Toulouse.

- Avec tes dernières et nombreuses réussites sportives, on t’imagine plutôt ambitieux! Qu’est-ce qui t’a séduit dans le projet du club?

Berck est un club historique autour duquel il y a un vrai engouement pour le basket. C’est un club ambitieux et qui a les moyens de ses ambitions. J’ai eu un bon contact avec Mr Fiolet et apprécié son discours concret. J’ai senti une vraie détermination à retrouver la NM1.

 – Peux-tu nous parler, en quelques mots, de ta philosophie de jeu?

Je suis pour un jeu de transition maîtrisée où le pick and roll détient un rôle majeur. J’essaye d’avoir un bon équilibre et une bonne alternance entre le jeu intérieur et extérieur afin de trouver le meilleur tir possible. Tous les joueurs sont impliqués dans le collectif. Je suis réputé pour être un coach plutôt offensif.

- Tu as certainement dû entendre parler de l’ambiance du palais des sports : un petit message pour les supporters?

 Effectivement Berck a la réputation d’être un des tout meilleur public de France. Nous allons travailler dur pour gagner sa confiance et essayer d’obtenir les meilleurs résultats possibles. Je suis très fier de démarrer ce nouveau projet à vos côtés et j’espère pouvoir compter sur vous.

- Tu vas quitter la douceur de vivre du sud de la France pour la Cote d’Opale… Ca ne te fait pas peur?

Hormis une saison à Longwy, cela fait 30 ans que j’évolue dans le sud. C’est effectivement un grand changement dans notre vie, que ce soit à titre personnel ou familial. Ma femme et moi même de par notre cursus avons toujours été habitué à voyager. Nous sommes plutôt enthousiastes à l’idée de découvrir Berck, sa région et ses habitants.

 

Nous souhaitons donc la bienvenue à Laurent Kleefstra et toute sa famille au sein de l’ABBR et sommes déjà impatients de voir le nouveau visage de l’ABBR version 2018-2019.