DAVID WEBER : « ON VA SE DONNER LES MOYENS D’Y ARRIVER »

davidWeberMontage

Nous sommes partis à la rencontre de David Weber, découvrons ensemble son parcours et ses motivations pour la saison 2017 / 2018 à l’ABBR. 

Peux-tu te présenter ? Nous parler de ton parcours ?

D.W. : David Weber, 28 ans, meneur de jeu. Je suis passé par mal de clubs après avoir été formé à la Sig Strasbourg : Le Portel, Souffelweyersheim, Calais, La Charité sur Loire, Besancon et maintenant Berck!

Pourquoi as-tu fais le choix de rejoindre l’ABBR ?

D.W. : Cela faisait quelques années qu’on était en contact avec l’ABBR, pour différentes raisons cela n’a jamais pu se concrétiser jusqu’à cet été. Pascal Jullien, que je connaissais déjà, m’a expliqué son projet. J’ai donné mon accord dans la foulée en lui faisant entièrement confiance.

Est-ce que tu penses qu’il y a quelque chose à faire cette saison ? Est-ce que l’équipe peut aller au bout ?

D.W. : Aller au bout, je n’en sais rien, en tout cas on va se donner les moyens d’y arriver. On a un bon groupe, tous les joueurs possèdent une vraie expérience du niveau, chacun va apporter sa pierre à l’édifice. Et puis humainement parlant, le groupe vit vraiment bien.

Qu’est-ce que toi tu vas apporter à cette équipe ?

D.W. : J’ai un profil d’organisateur sur le terrain, ma principale force se situe dans la lecture de jeu, donc je vais déjà essayer de mettre ça en pratique.

Un petit mot pour les supporters ?

D.W. : Ils sont déjà tellement présents au quotidien, donc je les remercie déjà pour leur soutien.
Et au plaisir de tous les rencontrer samedi soir pour le premier match au Palais !

Propos recueillis par Jérémy Dupont. 

ELEKA « J’AVAIS ENVIE DE JOUER ICI POUR CES COULEURS »

Camille eleka

 

(Re)Découvrons Camille Eleka, un des nouveaux visages du club. Son parcours, son envie de rejoindre le club, ses objectifs pour la saison, vous allez en savoir un peu plus sur le numéro 9 de l’ABBR. 

Bonjour Camille, est-ce que tu peux te présenter ?

C.E. : Je mesure 1m96, j’évolue au poste d’allier. J’ai commencé le basket à Caen en poussin jusqu’à mes 18 ans, j’ai enchaîne avec 3 ans en N2. J’ai ensuite évolué à Chalons, où j’ai connu l’Équipe de France Espoirs avec la génération 88. Par la suite j’ai beaucoup voyagé dans divers clubs de N1 : Autun 1 an, Cognac 2 ans, Brest 1 an, et Lorient. J’ai finit par revenir à Caen pour le projet ambitieux du club initié il y a quelques années. Je suis resté 4 ans, le bilan est de deux montées et 4 play-offs, le club monte en pro B cette année. Et cette année j’ai fait le choix de rejoindre Berck.

Pourquoi le choix ABBR ?

C.E. : Je me voyais mal rester à Caen pour être sur le banc en Pro B. Je sors d’une blessure au tendon d’Achille, et je souhaité intégrer une équipe qui joue les premiers rôles en championnat. Ce qui me motive ce sont les projets, et celui de Berck était très intéressant. L’objectif c’est le titre et s’installer le plus longtemps possible ici. Je connais cette ville de basket, ça fait 5 ans que je joue contre Berck et je suis toujours impressionné par le palais des sports. J’avais envie de jouer ici pour ces couleurs.

 Qu’est-ce que tu vas apporter à cette équipe ? 

C.E. : Je vais apporter mon expérience, sur le terrain et en dehors. Nous sommes plusieurs joueurs à connaitre le niveau au-dessus, nous avons un rôle important. Sur le terrain je vais amener de l’énergie, des qualités de shoot, et de la défense, car une défense solide est une clé de ce championnat.

Est-ce que tu penses qu’il y a quelque chose à faire cette saison ? 

C.E. : On a une équipe armée, si tout le monde fait le pas de plus, ne triche pas, on a les moyens d’atteindre nos objectifs. Tours et Angers sont de grosses écuries, mais on se place comme challenger. On a un effectif complet, une équipe large qui peut répondre aux blessures : une équipe polyvalente.

Un petit mot pour les supporters ?

C.E. : Je sais ce que c’est de venir jouer contre l’ABBR dans son palais, on vous attend donc nombreux, aussi dur et impitoyable avec les adversaires.

 

Propos recueillis par Jérémy Dupont. 

BRUNO FIOLET « LA STAR C’EST LE CLUB »

 Bruno Fiolet - Mairie Berck

 

 

Nous avons recueilli les propos du président de l’ABBR Bruno Fiolet, afin d’avoir sa vision sur l’équipe qui va aborder cette saison, ses attentes et les objectifs du club.

Un mot sur l’équipe 2017-18 et la préparation ? 

B.F : Elle est très satisfaisante dans la mesure ou le coach a trouvé un groupe affûté et complet. J’insiste sur le mot complet, puisque notre américain Lawrence Wright a pris sont avion le 5 Août des États-Unis (d’autres clubs même en pro A et B sont en attente de leur visa) . Le coach m’a confirmé que tous les joueurs sont prêts physiquement afin d’entamer cette préparation, et les défis qui nous attendent cette saison. Le plus important c’est d’être prêt pour le 1er match du championnat  (en se rappelant que l’an dernier nous n’étions que 5 joueurs pour le 1er match à Cergy)

Que pouvez-vous dire sur notre poule ?

B.F : On peut l’appeler la N1 bis, avec 3 équipes provenant de N1. On peut se réjouir pour notre public fidèle et connaisseur, qui va voir de belles rencontres au palais cette saison.

Quel rôle l’ABBR va jouer cette saison ?

B.F : Dans cette poule relevée, avec de grosses écuries comme Angers et Tours avec de gros budgets, l’ABBR se place comme Challenger. Dans cette course à la montée et ce rôle nous va très bien, il ne faut pas oublier que de nombreuses équipes ont aussi cet objectif.

Quels sont vos attentes pour cette saison ?

B.F : Je fais confiance à ce groupe pour réaliser une belle année sportive qui sera la meilleure récompense pour remercier toutes les composantes de l’ABBR. Je parle de la Communauté d’Agglo des 2 Baies en Montreuillois (CA2BM) à travers toutes les communes et les habitants qui la composent, et les entreprises partenaires qui nous soutiennent. Sans oublier tous les bénévoles qui font vivre le club. Je pense aussi à toutes nos équipes : l’équipe handisport, les jeunes, les seniors , les équipes féminines et tous les entraîneurs  et dirigeants liées à ces équipes.

À l’ABBR il n’y a pas de stars, la star c’est le club et son public, et tout ce qui gravite autour !

Propos recueillis par Jérémy Dupont. 

Calendrier 17/18

Couleur

La Fédération Française de Basket-Ball vient d’annoncer le calendrier officiel du championnat de National 2.

L’ABBR débutera à domicile le 9 Septembre contre Pornic Basket St-Michel. Et recevra Calais pour le derby le 18 Novembre. À noter aussi le retour de Tony Houssieux au Palais des Sports le 14 Avril lors de la réception de Fougères. Berck terminera son championnat contre Vanves à domicile.

Vous trouverez l’intégralité du calendrier dans l’onglet Nationale 2 > Calendrier 17/18 ou en cliquant ici. 

Cakendrier 17-18 ABBR

LA REVUE D’EFFECTIF DE PASCAL JULLIEN

ABBR 17-18

Après de longues semaines de travail en coulisses, l’effectif 2017/2018 de l’ABBR est bouclé. L’occasion de présenter cet effectif en compagnie de Pascal Jullien, et d’avoir son ressenti sur la saison qui arrive. 

La saison dernière 

« Dans un premier temps je souhaite bonne route à tous mes joueurs. La fabuleuse aventure humaine que nous avons vécue restera gravée pour bien des années. Je remercie tous les acteurs qui ont facilité mon travail au quotidien avec en tête de liste le président. Le nombreux public très proche de nous est aussi un motif de satisfaction et de remise en cause perpétuel. »

Trophée Coupe de France

Objectif N1

« L’équipe version 2017/18 est maintenant construite et cela s’est fait en toute collaboration avec mon staff, la cellule médicale et le président FIOLET. Pour l’objectif la barre est haute mais je me prépare pour que la saison prochaine soit encore riche en émotion avec en fil conducteur la montée en N1. Il faudra aussi défendre notre titre de trophée de coupe de France et nous allons avoir la chance de disputer la coupe de France contre les équipe de N1, Pro B ou Pro A.

Nous avons terminé troisième du championnat tout en étant première attaque et troisième défense, je vais repartir sur ces bases avec la volonté de récupérer les ballons et aller très vite vers l’avant. »

Pascal Jullien

L’ABBR version 2017/2018 : 

Meneurs

« – Alexandre MENDY : un des tout meilleurs meneurs de N2. Aucune absence l’année dernière c’est notre premier bâton de dynamite.

- David WEBER : la complémentarité la plus totale qui puisse exister pour jouer sans ou avec Alex. Un véritable meneur d’hommes avec des qualités de tir et de passe pour régaler ses partenaires.

Arrières/Ailiers

- Camille ELEKA : joueur complet qui a soif de retrouver la N1 très vite, ça tombe bien.

-Babacar DIOUF : associé à Alex sur un plan défensif, certains vont bien avoir du mal à passer le milieu de terrain. C’est aussi un joueur qui va nous amener la bonne humeur dans le groupe.

- Lawrence WRIGHT : Le spectacle va être assuré par sa dimension athlétique et sa faculté à scorer dans le tir extérieur et le drive.

Intérieurs

- Kévin CANTINOL et Nikola JOVANOVIC nous ont apporté 24 pts et 15 rebonds en 27 min l’année dernière cela se passe commentaire.

- Marc Antoine HELLO : un QI basket séduisant, il pourrait être la révélation du championnat. Doter d’une taille très intéressante et d’un tir fiable, il sera au service de l’équipe mais je l’attends sur le niveau de jeu de sa fin de saison dernière. Laurent FOIREST m’en a dit le plus grand bien.

- Lionel EBREUIL : je le suis depuis 3 ans. Il va falloir être patient mais quand il retrouvera son niveau ça va « déménager » dans la raquette. »

Propos recueillis par Jérémy Dupont.