ABBR / CALAIS : LE DEBRIEF

Share on Google+Share on Facebook

23668882_917111545112623_5550327821729177803_o

Peux-tu nous faire un petit débriefing sur le match de samedi contre Calais ?

P.J : Pour avoir revu le match, je pense sincèrement que l’arbitrage n’a pas été à la hauteur du match. J’ai relevé au minimum 5 actions en deuxième mi-temps qui ne nous donnent pas l’agrément des excellentes attitudes défensives ou offensives (vidéo à l’appui dont le coup de coude sur Lawrence). Sur un plan basket, les joueurs ont réalisé le match tactique demandé, comme sortir Reed. Seulement, sur la deuxième mi-temps, nous n’avons pas réussi à garder le rythme et le niveau de jeu que nous avons imposé en première mi-temps. Mon équipe est en totale reconstruction, qu’on le veuille ou non. Depuis la blessure de Camille, leader charismatique, l’éloignement d’Alex, Lionel et Babs, toute l’homogénéité s’est déréglée, chacun cherche sa place et le collectif actuel n’a que peu de racine. Il ne suffit pas de mettre des joueurs 48 heures ensemble pour obtenir la quintessence de 6 semaines de préparation.

Quels sont les aspects positifs à retenir de ce match ?

P.J : Malgré l’énorme pression qui planait au dessus des dirigeants, mon équipe et moi, je peux affirmer que les garçons ont montré de la solidarité et de l’engagement. Il a manqué deux jours à Alex, Lionel et le groupe pour trouver des automatismes et gagner le match. Lorsque nous aurons travaillé une dizaine de jours ensemble, nous obtiendrons une partie de la cohésion qui nous fait défaut et valorise les compétences de chacun.

Quels sont les aspects négatifs à retenir de ce match ?

P.J : Encore et encore des blessés. Lionel et Lawrence et pour combien de temps?….Y’en a vraiment marre ! Après je ne comprends pas toutes les raisons de ces prises de positions .Même si cela ne concerne qu’une minorité, ça fait mal de le lire ou de le voir. Tout est réuni dans le club, autour du club pour que nous puissions converger. Mais en ce moment la réussite n’y est pas et nous savons pourquoi. En finalité toutes ces tensions se retournent contre nous. Je comprends l’attente des résultats mais sachez que nous aussi on souhaite gagner ! Je me bats, me remets en cause chaque jour qui passe pour gagner dans ces conditions sportives.

Que penses-tu de Fougères qui est notre prochain adversaire ?

P.JA ce jour, c’est le cadet de mes soucis. Avant de penser à Fougères, je regarde comment faire progresser mon équipe et lui donner confiance. J’ai prévu deux matchs amicaux cette semaine et c’est sur ce travail que je me concentre en espérant être 8 pour les jouer.

Mon staff me prépare comme à son habitude une analyse approfondie dont je prendrai connaissance samedi ou dimanche prochain.